L’histoire du drapeau corse

A l’origine de nombreuses légendes, l’histoire du drapeau Corse n’a pas encore fini de dévoiler son mystère ce qui ajoute au charme de l’île de Beauté ! Le drapeau Corse avec sa tête de Maure ou « Testa Mora » fait en effet partie de l’identité insulaire et dont les habitants en sont d’ailleurs très fiers.

Dans cet article, nous partagerons avec vous, les histoires les plus connues sur les origines du drapeau corse. A vous d’en tirer vos conclusions et surtout… Bonne lecture !

La légende de la tête de Maure

Elle puiserait ses origines de l’histoire même de la Corse quand les guerriers corses devaient se défendre contre les raids foudroyantes des Sarrazins en l’an 704. Chaque ennemi tué était alors décapité et la tête empalée sur des piques.

D’après la légende donc, c’est l’histoire d’une jeune fille enlevée par un cruel chef Sarrazin. Son fiancé se jura de la délivrer et partit pour la ville d’Aléria. S’ensuivit un terrible combat au corps à corps entre les habitants d’Aléria et les Maures. Pour décourager les envahisseurs et fêter leur victoire, les habitants mirent la tête du chef Maure sur un piquet et l’exhibèrent de villages en villages.

Autre origine prétendue, mais cette fois-ci l’histoire se déroule au 16ème siècle, du temps où la Corse appartenait au Roi d’Espagne Philippe II. Chaque possession devant disposer d’un emblème officiel, c’est le géographe italien Mainaldi Galerati qui proposa de reprendre les armoiries de la Sardaigne, en mettant non pas quatre têtes mais une tête de Maure.

Pour en revenir aux faits, le drapeau Corse à tête de Maure n’a été officialisé que lors de l’indépendance au 18ème siècle. Il est considéré comme l’un des plus anciens drapeaux d’Europe !

Le drapeau Corse : d’hier à aujourd’hui

Peu de gens le savent mais à l’origine, la tête de Maure portait son bandeau sur les yeux et non pas sur le front comme on le voit aujourd’hui. Si certains pensent que l’on doit cette modification au Général des armées Corses, Ghjuvan Petru Gaffori, pour qui “la Corse va enfin pouvoir ouvrir les yeux”, d’autres avancent que c’est Pascal Paoli qui aurait fait ce changement. Un geste interprété par les historiens comme un symbole de l’abolition de la domination génoise.

Comptant parmi les Grands Hommes de Corse, Pascal Paoli a “remanier” le drapeau Corse en enlevant les boucles d’oreille et le collier et il a instauré le drapeau blanc. Ce qui deviendra l’emblème officiel de la nation corse.

Dans une époque plus lointaine, ce serait au Moyen-âge que la « tête de Maure » fit son apparition, sous l’époque Aragonaise en 1281, sur un sceau du roi Pierre III d’Aragon. Suite à la domination du royaume aragonais sur la Corse que ce symbole a été adopté. Une empreinte de cette époque existe bel et bien avec les fameux escaliers du Roi d’Aragon dans la ville de Bonifacio !

Un mystère qui reste entier et qui contribue à l’image rebelle de l’île de Beauté ! Rendez-vous en Corse sur les traces des Grands Hommes à travers les plus grandes villes de Corse. Et ne manquez pas de visiter la ville de Bonifacio durant votre périple.

Où se loger si vous venez à Bonifacio :
- Hotels : Le Royal, Colomba, A Madonetta, Solemare, Santateresa, Hotel VERSION MAQUIS SANTA MANZA, Hotel VERSION MAQUIS CITADELLE, Hotel U CAPU BIANCU

Avec Corsicatours, plongez dans l’histoire de la Corse ! Découvrez l’histoire, les traditions et la culture corse autrement à travers un circuit sur-mesure. Un séjour pleins de promesses, de découvertes et d’anecdotes pour des souvenirs inoubliables sur l’île de Beauté.