Top 10 des villes et sites corses les plus visités en 2019

La saison estivale 2019 touche bientôt à sa fin, l’été indien s’installe doucement. Vous préférez profiter de l’arrière saison ou vous avez peut-être juste envie de continuer à rêver... Voici notre top des villes et sites les plus visités. Vous avez prévu de faire un beau tour de Corse cette année ? Des sites naturels, culturels mais aussi historiques qui tous ont contribué à l’identité de la Corse d’aujourd’hui. Mais avant tout…

Pourquoi privilégier la Corse pour vos prochaines vacances ?

Avec ses paysages de bord de mer époustouflants, ses vastes étendues de forêts et ses montagnes aux sommets enneigés, la Corse est à la hauteur de son surnom « Île de la beauté ». Le long de la côte vous trouverez des villes portuaires attrayantes et des villages de montagne pittoresques qui vous emmèneront à la découverte d’une Corse authentique.

La Corse ne manque pas de choses à faire. C’est un paradis pour les amoureux de la plage, les randonneurs et les amateurs de sports de plein air. L’île possède des paysages parmi les plus accidentés d’Europe et un rivage long de 1 000 kilomètres avec des eaux translucides parfaites pour le snorkelling, la plongée sous-marine ou encore, pour les connaisseurs, la plongée en apnée.

Bien que la Corse fasse partie de la France depuis 1769, l’île a sa propre culture. Les ânes parcourent encore la campagne, la musique est unique et la cuisine propose des spécialités reconnues pour leurs spécificités, telles que des fromages forts et épicés, de la polenta à la châtaigne et des biscuits à la châtaigne. Découvrez ci-dessous les meilleurs endroits à visiter en Corse.

Top 10 des villes et sites les plus visités en Corse

Ci-dessous quelques villes et sites tourisqyiques corses à ne pas manquer de découvrir durant vos vacances en Corse.

1. Ajaccio

Le fils le plus célèbre de Corse, Napoléon Bonaparte, est né dans cette capitale animée, agréablement située sur la côte occidentale, dans le golfe d’Ajaccio. Des vues sensationnelles sur la mer peuvent être admirées de divers endroits de la ville. Au centre d’Ajaccio se trouve la Place de Gaulle, une grande place avec une statue équestre de Napoléon (créée en 1865 par Viollet le-Duc).

La maison Bonaparte, lieu de naissance de Napoléon, abrite également des portraits, des souvenirs et des documents de famille, ainsi qu’une galerie consacrée à Napoléon (comprenant une collection de médaillons et de pièces de monnaie représentant Napoléon), au Palais Fesch (musée des Beaux Arts).

La vieille ville d’Ajaccio mérite également d’être explorée pour découvrir le charme historique de son dédale de rues étroites et sinueuses. La Cathédrale d’Ajaccio du XVIe siècle, où Napoléon a été baptisé en 1771. L’œuvre la plus remarquable de la cathédrale est le tableau La Vierge au Sacré Coeur d’Eugène Delacroix.

Où se loger : Castel d’Orcino, Alata, Cala di Sole, Stella di Mare, San Carlu Citadelle, Hotel Napoléon, Best Western Plus Amirauté, Campo Dell’Oro, Le Bella Vista, La casa corsica Paradise (camping), Les Calanques, Les Sanguinaires, Marina Viva, U Livantu

2. Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio

La réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, constitue un environnement marin protégé englobant toutes les eaux du territoire français, de la pointe de la Corse du Sud à la Côte d’Azur et jusqu’au littoral italien.

Couvrant 80 000 hectares, la réserve comprend également des marais, des lagunes et d’autres zones côtières. De nombreuses espèces rares et protégées d’oiseaux et de poissons se développent dans cet écosystème.

Un des points forts des Bouches de Bonifacio est la réserve marine des îles Lavezzi, une destination de choix pour les plongeurs. Sous les eaux turquoises translucides, un monde sous-marin magique attend les adeptes des profondeurs. Les observations comprennent des poissons colorés et exotiques tels que le laque arc-en-ciel et la daurade argentée.

De nombreuses entreprises organisent des expéditions de plongée en apnée et de plongée sous-marine. Des excursions en bateau et des dîners-croisières (au départ de Bonifacio ou de Porto-Vecchio) sont disponibles pour ceux qui préfèrent simplement se détendre et profiter du paysage.

Où se loger : Hotel et Spa Des Pêcheurs, U Capu Biancu,Version maquis Citadelle, Moby Dick, Le Goéland Casa Santini, Le Roi Théodore

3. Belgodère

Dans la région de la Balagne, le village médiéval fortifié de Belgodère se trouve sur les pentes d’une colline proche de la côte. Le rocher de la colline est couronné par les ruines d’un château du XIIIe siècle qui surplombe le paysage. Des vues panoramiques exceptionnelles sur la mer et la vallée du Reginu se retrouvent également dans d’autres endroits du village.

Les visiteurs apprécient se promener dans les rues sinueuses de Belgodère, se détendre sur une terrasse de café et découvrir les monuments historiques du village, notamment de charmantes petites chapelles. L’Église Saint-Thomas, de style baroque, présente un remarquable tableau de la Vierge à l’enfant du XVIe siècle.

4. La Réserve naturelle de Scandola

Dans le golfe de Porto, la réserve naturelle classée au patrimoine mondial de l’UNESCO est un paysage côtier surréaliste. Uniquement accessible par bateau, la réserve naturelle de Scandola englobe une péninsule montagneuse isolée et des îles au large formées à partir d’un ancien volcan. Des eaux turquoises aux reflets cristallins côtoient falaises et criques cachées.

La réserve naturelle de Scandola abrite certains des meilleurs sites de plongée en Corse. La vie marine observée ici inclut les dauphins, les phoques, les murènes, les espadons et les récifs de coralliens. Des navettes partent fréquemment de Calvi ou encore de Porto ou de Galéria. De nombreuses entreprises locales proposent aussi des circuits organisés pour faciliter votre découverte du littoral corse.

Où se loger : Chez Charles, Hostellerie de l’Abbaye, La Villa, La Signoria, Capo Rosso

5. Région de Castagniccia

Au sud de Bastia, à environ 50 km (environ une heure de route), se trouve la région montagneuse de Castagniccia, qui tire son nom des châtaigniers qui poussent abondamment ici. Les maisons traditionnelles au toit de pierre ont toutes des salles de séchage des châtaigniers. Cette paisible campagne boisée est parsemée d’anciens villages perchés, de petits hameaux et de magnifiques églises. Vous y trouverez de nombreuses églises, telles que l’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Piedicroce, richement décorées, et l’église Notre-Dame-du-Mont-Carmel de Stoppia Nova, datant du XVIIIe siècle, sont classées comme monuments historiques.

Dans un cadre naturel sublime, le serein Couvent d’Alesani à Piazzali est un autre monument historique à visiter. Sur la propriété du couvent se trouve un sentier naturel de 31 kilomètres à travers un paysage verdoyant.

Les randonneurs aventureux peuvent monter au sommet du Monte San-Petrone (1 767 mètres d’altitude) à partir du point de départ de Piedicroce ou du Col de Prato ; Dans les deux cas, l’ascension de six kilomètres prend environ cinq ou six heures. Le sentier traverse des crêtes rocheuses, au-dessus de forêts de châtaigniers, de vallées et de petits hameaux. Du sommet, d’incroyables vues panoramiques s’étendent de l’autre côté de la mer Méditerranée jusqu’au littoral italien.

Où se loger : Hotel Ostella & Spa, Hotel L’Alivi, San Pellegrino, La Madrague Resort, Hotel Best Western Bastia Centre, La Corniche, La Lagune, U Ricordu, Hotel DES GOUVERNEURS, Hotel PINETO

6. Village et Calanques de Piana

Depuis son point de vue spectaculaire au sommet d’une colline, Piana surplombe les eaux bleues fascinantes du golfe de Porto. vous pourrez vous promener à loisir et découvrir le village (l’un des plus beaux villages de France), avec ses rues pittoresques et étroites ainsi que ses agréables places ombragées. Piana possède de nombreuses maisons aux couleurs pastels et une exquise église baroque italienne, l’église Sainte-Marie.

Vous trouverez des panoramas plus impressionnants dans le hameau de Vistale, qui abrite une ancienne chapelle, la chapelle Sainte-Lucie (ouverte en juillet et en août) ornée de fresques de style byzantin réalisées par des artistes russes du XXe siècle.

Entre le village de Piana et la station balnéaire de Porto se trouve une route côtière pittoresque (et difficile) sur des routes venteuses traversant les calanques de Piana. Ce site naturel, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est époustouflant , la crique est entourée de falaises de granit de couleur rose et de formations rocheuses qui se détachent dans une mer méditerranée d’un bleu profond. Certains des pinacles de granit s’élèvent à 300 mètres au-dessus de la mer.

La région possède plusieurs sentiers de randonnées avec des points de vue pour admirer les panoramas incroyables.

7. Les plages de Porto-Vecchio

Les plus belles plages de Corse se trouvent autour de Porto-Vecchio, qui est devenue une station balnéaire animée en été. La plage la plus célèbre de la région porto-vecchiaise est la plage de Palombaggia, réputée pour son large rivage sablonneux, ses eaux turquoises et calmes. Une autre plage de sable réputée est la plage de Santa Giulia. Ces deux plages sont situées dans des lagons, ce qui offre un environnement protégé idéal pour la baignade.

Un peu plus loin et moins fréquentée se trouve la plage de Rondinara, une plage de sable absolument magnifique dans la baie de Rondinara. Les eaux cristallines de cette plage ont une qualité presque tropicale.

La vieille ville portuaire de Porto-Vecchio vaut également la peine d’être visitée pour découvrir son impressionnante citadelle. Au 16ème siècle, les Génois ont construit cette citadelle imprenable avec des fortifications robustes qui restent intactes. dans son enceinte, se trouvent de nombreuses ruelles étroites, des passages couverts et des places tranquilles. De nombreux restaurants et magasins se trouvent autour de la place de la République.

Où se loger : Moby Dick, Alivi di Santa Giulia, Le Roc e Fiori, Le Goéland Casa Santini, Le Roi Théodore, Le Belvédère, Casadelmar, La Plage Casadelmar, Le Pinarello, Shegara, Costa Salina, Le Balamina, Castell’Verde, Campo Di Mare, Royal Palm, Via Mare

8. Sartène

"La plus corse des villes corses ", Sartène est une ville médiévale typique située au sommet d’une colline et classée "Ville d’Art et d’Histoire" en raison de son patrimoine exceptionnel. Parmi les sites touristiques à ne pas manquer : l’église Santa Maria Assunta, à la façade simple typique des églises corses ; l’ancien Palais des Gouverneurs Génois, aujourd’hui l’hôtel de ville ; L’Echauguette (tour) qui offre une vue imprenable sur la vallée de Rizzanese ; le musée de la préhistoire ; et la Place du Maghju, un centre de boutiques d’artisans.

À environ 15 km de Sartène se trouve le Domaine Rosa de Caldane, une station thermale avec un hôtel et un restaurant.

Chaque année au printemps, la ville célèbre le Carnaval de Sartène. Ce carnaval amusant comprend des défilés, des animations musicales et des bals masqués. Sartène organise également chaque année la procession religieuse du "Catenacciu", qui retranscrit les événements de la Passion du Christ. Un "pénitents" anonyme porte une lourde croix et une chaîne lors d’une sombre procession, qui commence à l’église Sainte-Marie et se poursuit dans les ruelles escarpées de Sartène, s’arrête à l’intérieur de la chapelle Saint-Sébastien et se termine à l’autel de l’église Sainte-Marie. Tradition religieuse la plus ancienne du sud de la Corse, cet événement attire les pèlerins de près et de loin.

9. Sant’Antonino

Perché comme un nid d’aigle sur une colline de granit à près de 500 mètres, l’ancienne ville fortifiée de Sant’Antonino offre de superbes vues sur la campagne environnante et la mer.

Dans la luxuriante région de la Balagne, Sant’Antonino est l’un des plus anciens villages de Corse, avec un héritage maure datant du IXe siècle. Grâce à son charme du vieux monde, Sant’Antonino figure désormais sur la liste des Plus Beaux Villages de France. Les visiteurs seront ravis par l’enchevêtrement médiéval du village, ses rues pavées sinueuses, ses ruelles et ses passages couverts.

À environ sept kilomètres de Sant’Antonino, entre les montagnes aux sommets enneigés et la mer, le couvent Saint-Dominique de Corbara est un havre de paix niché sur une colline luxuriante offrant une vue époustouflante. Le couvent est ouvert aux visiteurs pour des retraites spirituelles.

10. Bonifacio

Bonifacio est une ville fortifiée bien conservée, perchée sur une falaise calcaire escarpée. Atmosphère du vieux monde, la ville est un dédale de ruelles médiévales et son cœur est l’église Sainte-Marie-Majeure du XIIe au XIIIe siècle, une église romane avec des éléments du début de l’époque gothique. Il convient également de visiter l’église Saint-Dominique du XIIIe siècle, dotée d’une façade austère et d’un intérieur simple.

Bonifacio se trouve dans la plus grande réserve naturelle de Corse, la Réserve naturelle des bouches de Bonifacio, qui englobe des falaises calcaires, des grottes en bord de mer et les îles Lavezzi. Près de la ville se trouve de nombreuses et belles plages. Une autre destination à proximité de Bonifacio est le port de Santa Teresa di Gallura à Sardini, à seulement une heure de ferry.

Où se loger : Hotel et Spa Des Pêcheurs, U Capu Biancu,Version maquis Citadelle, Moby Dick, Le Goéland Casa Santini, Le Roi Théodore

Un top non exhaustif puisque de nombreuses autres villes et régions corses méritent tout aussi le détour pour ne citer que Calvi, Bastia, le site du GR20, le Désert des Agriates, le Col de Bavella ou encore la belle forêt de Valdo Niello pour des randonnées inoubliables au coeur de la Corse.

Crédit photo : Robert Palomba