Le train corse pour une balade bucolique

Le train corse pour une balade bucolique

Slow tourisme au charme d'antan
4.2/5
115 votes
Noter

Lors de vos prochaines vacances en Corse, offrez-vous une belle balade en train corse à bord du petit trinichellu. Ce fameux petit tremblotin vous emmènera à la découverte de l’intérieur des terres corses et l’occasion de voyager autrement ! Cet article vous livre tout ce qui concerne le train corse : horaires, billets et itinéraires.

 

 

Micheline corse : ce qu’il faut savoir

 

Le train constitue un moyen idéal, et surtout original, pour découvrir l’île de beauté de l’intérieur des terres en passant par le littoral corse. Un train qui fait partie de l’histoire corse et qui ne manquera pas d’agrémenter vos journées. Quand le prendre ? En haute saison (de mi-juillet à fin août), l’ensemble des moyens de transport sont noirs de monde. Mais si vous souhaitez voyager en train, sachez que leur disponibilité s’étend sur toute l’année notamment pour les lignes de la CFC (Chemin de Fer de Corse ou le U trinighellu en forme de Y) sauf celle du tramway de la Balagne. Cette dernière peut éventuellement être suspendue en hiver à cause de la neige.

 

 

Où prendre le petit train en corse ?

 

Tout au long de l’année, les lignes principales desservies s’étendent d’Ajaccio, Corte, Ponte-Leccia, Île-Rousse, Bastia à Calvi. Vous aurez donc le choix entre les circuits Ajaccio-Corte-Bastia, Calvi-Ajaccio, et Bastia-Ponte Leccia-Calvi. Si vous optez pour un plus long trajet, comptez une durée moyenne aux alentours de 3h30 (Bastia-Ajaccio) ou 3h40 (Calvi-Ajaccio). Avec quatre allers-retours par jour, c’est l’occasion de découvrir la Corse en train !

 

 

train corse
train corse © Robert Palomba

 

 

 

Comment voyager en train en corse : Bastia ou Ajaccio ?

 

 

Acheter son billet, tarif

 

Sur l’île de beauté, le train, c’est classe unique pour tous. Pas de réservation possible. Vous souhaitez obtenir un billet ? Dans ce cas, direction la gare ! Néanmoins, il vous est possible d’en acheter une fois à bord (uniquement pour les circuits urbains). Les tickets coûtent maximum une vingtaine d’euros. Aussi, vous devez savoir qu’un billet aller simple est valable deux (02) jours et un ticket A/R, sept (07) jours. C’est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans, demi-tarif pour les moins de 12 ans, et plein tarif pour les plus de 12 ans. Les lignes péri-urbaines sont tarifées à 2 € par section et les coupons 10 cases (case = section) coûtent 10 €. Vous pouvez acheter dans les gares de la CFC un Pass Liberta pour 50€ qui permet de circuler librement de train en train durant 7 jours successifs

 

 

CFC : connaître les horaires

 

Organisez vos visites en prenant connaissance des horaires établis. Ceux-ci sont consultables en gare et en ligne. Ces données sont rafraîchies tous les 2 à 3 mois et sont publiées 10 jours avant l’application du nouveau service.

 

 

Infos particulières

 

Voici les conditions de transport établies par le service la CFC (CAMINI DI FERRU DI A CORSICA)

 

1) Muselés, chiens et animaux domestiques voyageant sans contenant, paient la moitié d’une place individuelle. Toutefois, les chiens de petite taille peuvent être portés à bout de bras et sont ainsi exemptés de frais de transport.

 

2) Vélos, sacs ou autres objets sont tarifés à 5€ par période de 24 heures.

 

3) Handicapés civils, réformés et pensionnés de guerre bénéficient de 50% de remise sur le plein tarif et d'une gratuité pour son accompagnant.

 

 

Train en Corse
Train en Corse © Robert Palomba
Train en bord de mer - Corse
Train en bord de mer - Corse © Robert Palomba
Train en Corse
Train en Corse © Robert Palomba
Train en Corse
Train en Corse © Robert Palomba
Train en Corse
Train en Corse © Robert Palomba

Voyage en train corse : les trajets disponibles

 

Voici quelques idées de trajets en train pour vous inspirer pour votre prochain trip. Et n’oubliez pas, il est possible de descendre à une gare, de visiter les lieux, de faire le maximum de randonnées ou de balades et de prendre le train suivant pour continuer votre route.

 

Cap vers Ajaccio, au départ de Calvi

 

De Calvi à Ajaccio, les surprises sont toujours au rendez-vous. Ce parcours convient particulièrement aux amoureux de la mer. Si une telle aventure vous tente, votre voyage se dessinera comme suit :

- Longer le littoral, passer par les zones aménagées des marinas et profiter des plages limpides de l’Île Rousse
- Entrevoir le Parc Régional de Corse entre Corte et Vizzavona où maquis, gorges abruptes et reliefs en forme de dents de scie s’y nichent ;
- Admirer le charme vétuste de la gare de Francardo ;
- Traverser le vertigineux pont de Vecchio de Gustave EIFFEL ;
- Traverser forêt et montage de Vizzavona ;
- S’émerveiller devant le sommet du Monte d’Oro ;
- Flâner sur les plages d’Ajaccio, ou encore visiter les îles Sanguinaires.

 

Au départ de Bastia

 

Avant d’atteindre l’Île Rousse par Ponte-Leccia, un voyage en train au départ de Bastia vous offre le spectaculaire tableau de forêts, de vignobles et de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia. Vous expérimenterez les belles plages de la région Balagne. Vous passerez par le désert de l'Agriate, les oliveraies du Regino, les célèbres rochers de porphyre rouge, etc. pour arriver à l’Ile Rousse. Vous rejoindrez ensuite la ligne commune au trajet Calvi-Ajaccio.

 

Train en bord de mer - Haute Corse
Train en bord de mer - Haute Corse © Robert Palomba
train rouge corse
train rouge corse © Robert Palomba

 

Le Tramway de la Balagne : le trinichellu

Évoquer le petit train de Corse, c’est se référer au trinichellu ou au tremblotin. Cette locomotive emblématique est très prisée des touristes. Elle passe au ras des flots des plages entre Calvi et Ile Rousse. Surnommée gondole sur rails, elle longe les 75 km des côtes de Balagne. Grâce à quelques rénovations, elle offre un meilleur confort à qui souhaite l’emprunter. Montez donc à bord de ce tramway et la beauté du paysage sublimera votre journée.

 

De plus, cette micheline s’arrête à chaque plage pour laisser les voyageurs profiter des criques rocheuses et des plages de sable fin et sauvage. Avec 40 km à l’heure, vous aurez le temps de voir les plus belles :

 

- Calvi
- Sainte-Restitude
- Ondari-Arinella
- Giorgio
- Sant’Ambroggio
- Algajola et Aregno plage
- Davia
- Ghjunchitu
- Bodri

Les beaux panoramas à découvrir à bord du train corse

 

Bien que brinquebalant, le train de l’île de beauté vous berce tout en vous dévoilant les plus beaux sites de Corse :

Ses ouvrages d’art dont des tunnels et des viaducs ; ses vieux ponts avec ses quelques vestiges à découvrir durant la traversée de la Bravona : deux ponts d’acier – entre Ghisonaccia et Solenzara – s’élèvent majestueusement au-dessus des lits des fleuves de l’Abatesco et du Travo ;

 

- Le tunnel de Vizzavona avec ses 3 916 mètres de long ;
- Les sites de granit rouge de l’île de la Pietra ;
- Vizzavona avec ses belles forêts et les pins Larricio ;
- La « voile de la mariée », cascade à Bocognano ;
- Le désert de l'Agriate avec son manteau ocré et ses senteurs de cistes ;
- Les couleurs chatoyantes et orangées de la baie et de la plage de Calvi ;
- Les villages balanins comme celui de Belgodère avec son artisanat (souffleries, poteries, luthiers), ou de Pietralba avec sa citerne d’eau rouillée ;
- La fraîche vallée de la Restonica à Corte ;
- L’immense viaduc sur le Vecchio au cœur des montagnes ;
- Les aiguilles de Popolasca, au-dessus de Ponte-Leccia.

 

Moins rapide que la voiture, le train permet de prendre le temps de découvrir une Corse authentique dans sa forme la plus pure et la plus sauvage. En haute ou en basse saison, il offre le même confort et reste toujours disponible pour les voyageurs. Pour vos prochaines vacances en Corse, pensez donc à un trip en locomotive !

 

Contactez nos spécialistes Corsicatours pour un voyage sur-mesure au gré de vos envies.

 

 

 

Train en bord de mer - Haute Corse
Train en bord de mer - Haute Corse © Robert Palomba
115 personnes ont déjà voté

Donnez-nous votre avis sur cet article

Donnez-nous votre avis sur cet article