Voyager avec son animal de compagnie : l’essentiel à savoir pour des vacances réussies

Quoi de mieux que de partir en vacances ? Et bien, partir en vacances accompagné de son animal de compagnie bien sûr ! Mais avant de planifier votre voyage avec votre animal de compagnie, sachez qu’avoir un animal à vos côtés demande un peu d’organisation et de se renseigner avant le départ. Pour vous aider, voici ce que vous devez savoir sur les voyages avec des animaux domestiques.

Préparer son animal de compagnie pour le voyage

Premièrement, vous devez rechercher à l’avance les exigences de voyage pour animaux de compagnie pour le ou les pays que vous visitez. Une simple recherche Google peut vous aider à trouver des sites gouvernementaux proposant des informations sur l’immigration des animaux de compagnie.

De plus, votre chien ou chat doit également :
- être âgé de plus de 3 mois
- être identifié par puce/tatouage
- être vacciné
- disposer d’un passeport délivré par le vétérinaire
- justifier d’un certificat de vaccination antirabique de plus de 21 jours mais moins d’un an en cas de sortie du territoire.

Et voyager dans une caisse de transport homologuée.

Prendre l’avion avec son animal de compagnie

Chaque compagnie a ses propres règles de contrôle spéciales pour les animaux de compagnie. Néanmoins, vous devrez les retirer de leur caisse de transport juste avant de commencer le processus de contrôle et le porter avec vous (la caisse de transport vide passera à travers le tamis à sacs séparément).

Les règles varient selon la compagnie aérienne, alors assurez-vous de les vérifier avant de réserver votre billet. Si cela est possible, faites voyager votre animal avec vous dans la cabine. Pour cela votre compagnon doit pouvoir tenir dans un caisson/sac de voyage spécial sous le siège devant vous avec suffisamment d’espace pour pouvoir se tenir debout, se retourner et se coucher facilement

Néanmoins, si il est trop grand pour voyager en cabine et à moins que votre animal de compagnie ne soit un animal d’assistance, il ne pourrait ne pas voyager dans la cabine. Vous devrez prévoir également de payer des frais supplémentaires.

Dans les deux cas : qu’il soit dans une caisse de transport en soute ou dans un sac de voyage en cabine, assurez-vous qu’il y a un autocollant « animal vivant » de chaque côté du moyen de transport dans lequel est votre animal et joignez une note avec votre nom, votre numéro de vol, vos coordonnées et les informations sur votre chien.

De plus, certaines compagnies aériennes allouent seulement quelques places pour les animaux par vol. Vous devrez donc faire une réservation pour votre animal bien à l’avance, avant que ces places ne se remplissent.

Pour vos prochaines vacances en Corse, de nombreuses compagnies aériennes desservent l’île en toute saison et avec des vols supplémentaires en haute saison. N’hésitez pas à vous renseigner à l’avance auprès d’Air Corsica, Air France, EasyJet ou encore Volotea par exemple.

Voyager avec son chien / chat sur le ferry

Selon la compagnie de ferry, votre chien naviguera avec vous soit en cabine, soit en chenil. Il est donc important de vous renseigner à l’avance sur les conditions de voyage.

Chez Corsica Ferries par exemple, votre animal pourra vous accompagner partout, à condition d’être maintenu en laisse et muselé. Des cabines spéciales sont spécialement aménagées par la compagnie pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Des toilettes pour chien sont également prévues. N’oubliez pas le carnet de vaccinations et prévoyez : cage de transport, gamelle, croquettes et sac à déjection au cas où.

Tout comme les compagnies aériennes, leur nombre est limité par navire. Et vous devrez également vous acquitter d’un supplément pour votre animal de compagnie.

Enfin, il faut savoir que les animaux de compagnie peuvent aussi souffrir du mal de mer avec des vomissements notamment. Pour l’aider, donnez lui de la nourriture au moins une demi-journée avant le départ et juste avant d’embarquer. Pour les animaux facilement sujet au stress, l’administration d’un médicament contre l’anxiété ou le mal des transports peut être d’un grand secours. N’hésitez pas à vous faire conseiller par votre vétérinaire.

Une fois arrivé, une petite promenade pour se dégourdir les pattes est une excellente idée pour l’aider à retrouver sa bonne humeur !

Bon voyage à vous et à toutou !