Les fonds marins en Corse

Les fonds marins en Corse

La Corse, l'île aux trésors

La Corse trempe ses plages dans une mer Méditerranée immense et ses fonds marins accueillent des créatures souvent étranges et merveilleuses dont quelques-unes sont uniques au monde. Un décor sous-marin que vous ne soupçonnez pas, fait de grottes, de dalles, de failles et de monts, qui ravit les yeux des plongeurs et fascine les chercheurs.

 

 

 

Cap sur les plus beaux paysages de Plongée

 

 

Si les mérous, les mostelles et les sars foisonnent en Corse, il existe bien d'autres trésors. A Calvi, des passionnés de plancton, (végétaux et animaux qui ne peuvent nager seuls) l'examinent tous les jours. Le STARESO ( Station de Recherches Sous-marines et Océanographiques de Calvi), base scientifique située à la pointe de la Revelatta, forme une centaine d'étudiants en biologie marine qui observent le plus grand écosystème de la planète. Cette forêt tropicale sous-marine est le premier maillon de la chaîne alimentaire.

 

Les fonds marins révèlent une Corse sauvage avec sa posidonie, vaste prairie sous-marine aux multiples rôles. L'hippocampe traverse le temps et les légendes, Ce drôle de poisson à tête de cheval aspire ses proies par la bouche comme avec une paille. La posidonie, le poumon de la Méditerranée, est un refuge pour de nombreuses espèces dont la grande nacre qui peut dépasser un mètre et la grande cigale de mer très convoitée. Cet herbier est aussi une vraie nurserie : dans 1 hectare évoluent 3 tonnes de petites bêtes.

N'oublions pas l'anémone de mer qui porte le nom d'une fleur mais qui est belle et bien un animal. Attention à ses tentacules urticants qui font le bonheur des cuisiniers !

 

 

La posidonie source de nourriture pour animaux marins

 

La daurade, le seul poisson végétarien, mange la posidonie, broute en troupeau et adore la queue de pan, une algue très connue. Peut-être verrez -vous également une autre algue à la forme du champignon, c'est l'ombrelle de vénus.

La posidonie a besoin de lumière, elle pousse de la surface jusqu' à 30 m de profondeur. Le rouget nettoyeur de l'herbier en fouille le sol, la girelle le suit pour récupérer les miettes, tandis que la murène, pouvant dépasser 1.5 m de long, se cache.

 

La nuit, certains dorment alors que d'autres s'activent. Les poissons ne ferment pas les yeux en dormant car ils n'ont pas de paupière. Une belle faune de noctambules évolue dans le monde de la nuit : le bernard-l'hermite partage sa coquille avec l'anémone de mer, la seiche nage avec élégance mais en cas de danger, elle fait vite marche arrière et propulse de l'eau. Des créatures féeriques illuminent la nuit : les picarels souvent chassés par le calamar alors que le poulpe, un être tentaculaire avec 8 bras musclés sort de sa caverne secrète.

 

 

Cartographie : une montagne sous la mer

 

Vous ne rêvez pas : il s'agit bien d'une montagne située à moins de 35 km des côtes, à 2300 mètres de fond et d'un sommet de 1250 mètres de profondeur. Au large du Cap Corse, ce relief jamais exploré met les scientifiques en émoi. Bientôt une exploration par l'équipe d'Andromède océanologie, à bord de son fidèle catamaran « Le Zembra » aura lieu et permettra d'obtenir une topographie très précise de ce mont sous-marin. C'est un robot sous-marin qui, équipé de sonar et de caméra optique, aura pour mission d'identifier certaines espèces, très riches dans ce mont sous-marin, comme les coraux, les éponges, les poissons et les mammifères marins ainsi que les herbiers de posidonie et les récifs coralligènes de Île de Beauté.

 

 

Où faire du snorkeling en corse ? Où voir des poissons ?

 

 

Prenez un masque, un tuba et des palmes et venez…

 

A Palombaggia : vous verrez des mulets lippus, des poissons argentés ainsi que des poulpes et des soles cachés dans le sable ! Des saupes dans les herbiers et des crénilabres paon et du siphonostome (petit poisson fin qui ressemble à une feuille morte) dans les posidonies.

 

Aux îles Lavezzi : on y voit des blennies, des girelles, des crénilabres, des labres merles et peut-être des étoiles de mer rouges et la grande nacre. Vous trouverez des girelles paon, des girelles communes et des serrans écriture.

 

Au Cap Corse, dans la marine de Negru et celle d'Albo : vous observerez une raie pastenague épineuse, un denti ou un mérou brun, des algues rouges, des castagnoles, des demoiselles, des serrans, des girelles et des sars.

 

Des plongées au Capo Rosso, à la Réserve de Scandola et dans la Baie d'Ajaccio sont également des spots idéals pour le snorkeling et la plongée sous-marine.

 

 

Si nous vous avons donné envie de découvrir l'univers sous-marin de la Corse, de nombreux professionnels pourront perfectionner vos connaissances. Nos conseillers locaux vous dirigeront vers eux et préparerons avec vous le voyage qui vous correspond.

Donnez-nous votre avis sur cet article

Donnez-nous votre avis sur cet article