Culture

Eco-tourisme culturel en Corse

4 min de lecture
Maison natale de Pascal Paoli à Morosaglia en Castagniccia

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) définit l’écotourisme comme l'une des branches du "tourisme durable" : l’écotourisme a pour but de minimiser l'impact sur l'environnement afin de le préserver à long terme. Mais il met en lumière la découverte des écosystèmes et implique une participation active des touristes et des populations locales à la sauvegarde de la biodiversité. L'écotourisme se fait généralement en petits groupes, au sein de petites structures. Aujourd’hui, notre article se portera un peu plus sur l’écotourisme culturel en Corse qui met l'accent sur la découverte et la valorisation des patrimoines culturels et des traditions, tout en ayant une approche écologique et durable.


Terre riche de traditions, l’île de Beauté regorge de nombreuses histoires qui ont marqué de leurs empreintes le paysage ainsi que le savoir-faire corse. Des tours génoises aux chapelles romanes, en passant par les impressionnantes citadelles et églises baroques, partez sur la trace des Grands Hommes de Corse. Un séjour écotouristique culturel hors du commun pour aller à la rencontre des traditions corses et se laisser séduire par l’art et le savoir-faire corses.


À la découverte du patrimoine culturel corse

Comptant un peu moins de 300 monuments protégés, la Corse peut se targuer d’être un véritable musée à ciel ouvert ! Des monuments historiques pour la plupart bien préservés vous attendent. De plus, presque chaque ville corse dispose de son propre musée où vous pourrez vous replonger dans l’histoire et suivre l’évolution de l’île de Beauté.


Les monuments historiques

Du Cap corse à Bonifacio, le paysage Corse regorge de nombreux sites et monuments historiques, pour la plupart, bien préservés :

  • Calvi : Chapelle Notre Dame de la Serra. Visite de la citadelle avec Christophe Colomb.
  • Belgodère : L’église Saint Thomas. Édifice baroque érigé en 1560.
  • Algajola : Le Château.
  • Aregno : Eglise de la Trinité à Aregnu, chef-d'œuvre de l’Art Roman-Pisan bâti au XIIe siècle avec des blocs de granit de couleurs différentes.
  • Calenzana : l’église Saint Blaise, classée monument historique en 1981. L’église Sainte Restitude.
  • Cateri : L’église de Cateri.
  • Corbara : La Chapelle Notre Dame à Corbara, le Couvent Saint Dominique, l’église de L’Annonciation.
  • Galeria : La Tour Génoise.
  • L’Ile-Rousse : l’église de l’Immaculée Conception, le marché couvert.
  • Lumio : La chapelle Saint Pierre et Paul.
  • Montegrosso : L’église Saint Augustin de Montemaggiore.
  • Pigna : Enclos A. Vaccaghja. Ancien enclos à bétail.
  • Zilia : le couvent d’Alziprato, bel édifice du XVIè siècle.

 

Chapelle Notre Dame à Corbara
Chapelle Notre Dame à Corbara © Robert Palomba
Château d'Algajola
Château d'Algajola © Robert Palomba

 

Les musées en Corse

Rassemblant les objets et écrits ayant survécus aux pillages et à la destruction, les musées de Corse sont l’occasion de découvrir des objets surprenants utilisés autrefois dans la vie corse mais aussi par les grands hommes. Ci-dessous quelques musées à ne pas manquer de visiter :

  • Musée de la Corse à Corte.
  • Musée de Pascal Paoli à Morosaglia.
  • Musée de Bastia.
  • Musée Fesch à Ajaccio. Peinture de la Renaissance Italienne.
  • Musée Bonaparte. Ancienne demeure Ajaccienne de la famille Bonaparte, -Maison Bonaparte.
  • Centre Culturel Voce à Pigna.
  • Musée archéologique à Aléria.
  • Musée privé de Guy Savelli à Corbara - Histoire de la Corse.

Vous aimerez aussi

Corse du Sud © Club Ajaccien des Amateurs d'Astronomie

Balade céleste : nuits corses au télescope

8 jours | 7 nuits
Îles et littoral
Au coeur des montagnes
Culture & Patrimoine
De
457
à
573
/pers.
Corse du sud © Robert Palomba

Voyage en terre des seigneurs

8 jours | 7 nuits
Villes et villages
Au coeur des montagnes
Espace naturel préservé
Sport
Famille
De
1165
à
1825
/pers.
Oriu de Serragia © Alizée NJ

Sur les chemins de la préhistoire en Corse du Sud

8 jours | 7 nuits
Villes et villages
Historique
Espace naturel préservé
De
1639
à
2245
/pers.
Haute Corse © Jean Pol Grandmont

Flâneries botaniques et ornithologiques en Haute Corse

8 jours | 7 nuits
Au coeur des marais
Lacs et cours d'eau
Espace naturel préservé
De
1099
à
1425
/pers.
Haute Corse © Wikipédia / Christian Pinatel de Salvator

Sur les chemins de la préhistoire en Haute-Corse

8 jours | 7 nuits
Historique
Espace naturel préservé
Dégustation
De
1109
à
1459
/pers.
Belvédère-Campomoro
U Rispettu
Nos conseils de corse
Producteur
 © Robert Palomba
Musées et sites touristiques

Les sites préhistoriques

Situés entre Ajaccio et Bonifacio, les sites préhistoriques de Filitosa, de Cauria et de Palagione ne manqueront pas de vous impressionner ! Des sites qui illustrent la vie quotidienne des civilisations insulaires autrefois présentes sur l’île.

  • Filitosa (Sollacaro) : Site archéologique le plus visité de Corse.
  • Palaggio (Sartène) : Site présentant le plus grand alignement de menhirs de la Méditerranée occidentale.
  • Cauria (Sartène) : Site le plus représentatif des manifestations du mégalithisme de la Corse.

Autres sites à découvrir :

  • Le Castello di Contorba à Olmeto
  • Le dolmen de Settiva à Petreto-Bicchisano
  • Le monument préhistorique de Focce à Argiusta-Moriccio.

 

Site préhistorique Filitosa
Site préhistorique Filitosa
Corte, vue aérienne, musée
Corte, vue aérienne, musée © Robert Palomba


Histoire des Grands Hommes de Corse

Peuple fier de ses traditions et de son histoire, la Corse connaît de nombreux Grands Hommes qui ont façonné son histoire dont entre autres :

  • Vincentello d’Istria (1380-1434)
  • Sampieru Corsu (1498-1567)
  • Théodore Neuhof (1694-1756)
  • Ghjuvan Petru Gaffori (1704-1753)
  • Pasquale Paoli (1725-1807)
  • Napoléon Bonaparte (1769-1821)
  • Prosper Mérimée (1803-1870)
  • Jean Nicoli (1899-1943)
  • Gabrieli Peri (1902-1941)
  • Danielle CASANOVA (1909-1942)
  • Fred Scamaroni (1914-1943)
  • Dominique Lucchini (1919-1943)

Des Grands Hommes ont également marqué l’histoire de la France comme Napoléon Bonaparte par exemple ou encore Pasquale Paoli qui avait élaboré la Constitution Corse. Une constitution dont s’est fortement inspirée la Constitution française et la constitution américaine.

 

Quelles sont les traditions corses ?

Pour nourrir les souvenirs et maintenir un lien entre les générations, la perpétuation de la culture et des traditions tient une place importante en Corse.

Langue et Hospitalité

Fiers et attachés à leur langue, une oreille attentive vous permettra de comprendre certains mots. Langue romane très proche des dialectes parlés en Italie, elle est parlée dans toute l’île et jusqu’en Sardaigne ! L'Université de Corse Pasquale Paoli, située à Corte, joue un rôle essentiel dans la préservation, la promotion et l'étude de la langue corse.

L'hospitalité corse est légendaire. Elle se caractérise par une chaleur humaine authentique, un sens profond de la communauté et une fierté de partager la richesse de l'île avec les visiteurs. Lors d'une randonnée en montagne, il n'est pas rare qu'un voyageur soit invité par un berger corse à partager un morceau de fromage de chèvre frais, produit sur place, accompagné d'anecdotes sur la vie locale. Cette spontanéité et cette générosité incarnent l'essence même de l'accueil corse, où chaque rencontre se transforme en un souvenir mémorable.

Musique et chants

La Corse, c'est une affaire de voix que les nombreux groupes insulaires font résonner en  langue corse. Si la Corse est très chrétienne, chants et danses rythment les événements populaires (foires, fêtes du village…) ainsi que les évènements familiaux. Le chant polyphonique par exemple s’effectue aussi bien dans les moments de liesse que de tristesse.  Citons également "u chjam'e rispondi ", qui sont des joutes poétiques où deux chanteurs improvisent un duel précisément rimé. Les chants et les danses se transmettent de générations en générations.

La cuisine du sud

Côté gastronomie, la Corse ne démérite pas avec ses nombreuses spécialités régionales ! Rien que la charcuterie corse fait de l’île une référence. A côté de ça, ne manquez pas de déguster les fromages de chèvre et de brebis accompagnés d’un vin de pays. Le miel corse fabriqué dans les montagnes vous séduira par son incomparable saveur ! À noter que la plupart des restaurants proposent une carte délicieuse avec des plats régionaux. En hiver et au printemps, goûtez impérativement le Brocciu dans tous ses états !

Les ouvrages de l'artisanat

Présents sur les marchés, dans les villes et mêmes les petits villages, les artisans corses proposent surtout des pièces uniques faites de matériaux locaux. On retrouve entre autres, des couteliers, des forgerons, des ébénistes, des verriers et des potiers tous très passionnés de leur art. Des démonstrations sont proposées dans certains ateliers ! Partez à la rencontre des 200 personnes exerçant l'artisanat d'art en Corse.


Avec Corsicatours et ses partenaires, sillonnez la Route des Sens Authentique (strada di I Sensi) et découvrez la richesse du savoir-faire corse : un écotourisme culturel qui vous emmènera au cœur de la Corse, aussi bien dans son quotidien que dans ses belles montagnes.

Des questions ? Nos experts locaux ont la réponse !

Pourquoi la Corse s'appelle la Corse ?

La dénomination "Corse" puise ses origines dans les temps anciens. Les premières civilisations méditerranéennes qui ont découvert l'île lui ont attribué divers noms, mais c'est le nom "Korsai", donné par les Grecs, qui a persisté et évolué au fil des siècles pour devenir "Corse" en français. Cet héritage étymologique reflète l'importance de l'île dans l'histoire méditerranéenne et témoigne de son riche passé culturel et commercial.

Quelle est l'histoire de la Corse ?

La Corse a une histoire longue et mouvementée qui s'étend sur des millénaires. Avant de devenir une partie du Royaume de France, l'île a été influencée par diverses civilisations méditerranéennes, de l'occupation romaine aux règnes successifs de Pise et de Gênes. Le XIXème siècle a marqué un tournant décisif avec l'annexion officielle de l'île par la France. Toutefois, cette intégration n'a pas mis fin aux aspirations identitaires de la société corse . Au cours du XXe siècle et jusqu'à aujourd'hui, divers mouvements nationalistes ont revendiqué une plus grande autonomie ou indépendance pour la Corse, témoignant de la complexité de son identité.

 

Quelles sont les principales ressources de la Corse ?

La Corse, bien que faisant partie intégrante des régions françaises, possède une identité et des ressources distinctes qui la rendent unique. Une grande partie de l'économie corse repose sur le tourisme, grâce à ses paysages pittoresques, ses plages immaculées et son patrimoine culturel. Outre le tourisme, l'agriculture tient une place prépondérante avec la production de vins, d'agrumes, de châtaignes et d'huile d'olive de qualité. L'élevage, en particulier celui des porcs et des chèvres, est également une activité traditionnelle essentielle, tout comme la pêche le long de ses côtes.

Donnez-nous votre avis sur cet article
Donnez-nous votre avis sur cet article